saga science fiction Perle de Rubis de Anya Tressoler

09 Avril 2017

Tome 3 - chapitre 2 - extrait 1

Anya 0 commentaires 474

Le soleil jhobljon venait de se coucher, la colline en haut de laquelle ils s'étaient installés baignait désormais dans l'obscurité et la ville qu'elle surplombait était à peine perceptible : l'éclairage des rues restait discret pour ne pas s'étendre au monde sauvage et déranger le moins possible la vie nocturne des autres espèces animales. Au cœur de la ville, un grand jardin s'étendait et une statue gigantesque trônait en son centre. L'obscurité ne parvenait pas à totalement dissimuler le monument tant il était haut. Il occultait trop de lumières pour que sa présence ne soit pas perçue.

— On pourrait se promener dans le parc là-bas, Zélée, non ? Je me demande ce qu'est la grande...
— Oh oui ! Je sais ce que c'est ! Viens !

Zélée agrippa Ormaïn et ils firent immédiatement route vers le jardin. Les transports en commun n'allait pas aussi vite que la princesse l'aurait souhaité, ils eurent même à patienter entre plusieurs correspondances mais ils furent finalement au pied de la statue. Sur son socle, une inscription était gravée dans toutes les langues de la galaxie : « Sjop, être de raison et de sagesse ».

— De lui, je m'en rappelle.
— Qui est-ce, Zélée ?
— La légende fondatrice des idéaux du COMEte !
— Rien que ça ?
— Oui ! Il n'a sûrement jamais existé mais ce n'est pas grave. Les jhobljons, enfin, l'espèce civilisée, est carnivore et la légende raconte que le premier jhobljon doué de raison, nommé Fhy, horrifié de découvrir qu'il devait tuer pour se nourrir et vivre, se donna la mort, ne supportant pas sa condition. Le deuxième jhobljon doué de raison, Sjop, plutôt que de se donner la mort, se jura de mettre un terme à la malédiction de son espèce et d'éduquer les siens dans cette voie. Aujourd'hui et depuis des millénaires, les jhobljons n'ont besoin de tuer personne pour vivre, même s'ils sont dotés de crocs et de griffes acérées. Je me souviens de cette histoire parce que je l'avais citée en exemple à Misha. S'ils ont pu le faire, toutes les espèces de la galaxie le peuvent.

 

commenter Retour
avatar
Écrit par

(500 caractères) poster retour