saga science fiction Perle de Rubis de Anya Tressoler

22 Décembre 2017

Tome 3 - chapitre 4 - extrait 2

Anya 0 commentaires 198

D'après les relevés permis par la surveillance des échanges extérieurs de Nickeas, les plus fortes zones d'activités devenaient les attaques prioritaires, les forces à déployer furent déterminées en fonctions d'elles, leur localisation exacte se ferait uniquement une fois aux abords de Nickeas avec un scan de la surface de la planète.

En suivant les directions souvent précises indiquées dans le carnet par Amoa et en tenant compte des zones d'activités détectées par le COMEte, Ormaïn était parvenu à retracer leur périple sur le planisphère : il ne faisait aucun doute que Xenia était originaire du continent Nord-Est NreyFai, qu'elle et Amoa avaient gagné le continent Utoh au centre du planisphère, puis avaient longé toute la côte du continent Apmege et, enfin, avaient atteint le continent Aiho à l'extrême Ouest.
L'activité du continent d'Ormaïn, Aiho, était concentrée entre les tropiques et n'allait pas au-delà, c'était de là que décollait le plus de vaisseaux. L'élevage d'où avait était sauvé Karzium, situé sur Utoh, connaissait des départs moins nombreux mais de vaisseaux plus imposants. Le continent centre-Sud Apmege semblait libre de toute oppression, déduction quelque peu confortée par le carnet, puisque le groupe de voyageurs n'y relatait aucune rencontre. Il n'y avait que le continent Oedz, situé au Sud-Est, qui demeurait mystérieux : des vaisseaux imposants, comme ceux de l'Utoh, en partaient – et en plus grand nombre – mais aucune information dans le carnet ne permettait de connaître la nature de son trafic.
Avec ces approximations, les effectifs à déployer pour constituer les diverses unités robotiques de combats furent déduits.

commenter Retour
avatar
Écrit par

(500 caractères) poster retour